Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

C'est fini pour Martina Hingis. Eliminée samedi en demi-finale du double au Masters de Singapour, la St-Galloise a disputé l'ultime match de sa longue et fructueuse carrière.

Martina Hingis et sa coéquipière taïwanaise Yung-Jan Chan ont été évincées par le duo hongro-tchèque Timea Babos/Andrea Hlavackova, 6-4 7-6 (7/5). Une issue amère pour les no 1 mondiales qui espéraient bien conclure leur association par un dixième titre commun en 2017.

Martina Hingis et Yung-Jan Chan se sont inclinées à l'issue d'une partie très disputée, conclue après 1h43 de jeu. C'est la St-Galloise qui a elle-même scellé son départ à la retraite, en sortant une demi-volée sur la balle de match. Pudique, l'ancienne petite princesse de Trübbach a quitté le court sans grande démonstration, se contentant d'esquisser un sourire et de saluer le public.

A 37 ans, Martina Hingis prend une retraite sportive bien méritée, annoncée jeudi à la surprise générale. La St-Galloise a expliqué qu'elle désirait s'en aller "au sommet" après une saison riche de onze nouveaux titres (9 en double, 2 en mixte), qui ont gonflé son palmarès au total hallucinant de 114 trophées depuis ses débuts professionnels en 1996 (43 en simple, 64 en double, 7 en mixte). Déjà partie deux fois à la retraite en 2003 et 2007, Martina Hingis a assuré que, cette fois-ci, elle ne ferait pas de come-back, même si elle comptait bien continuer de travailler dans le monde du tennis.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS