Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fin des entretiens entre les deux Corées sans résultat apparent

Des entretiens à haut niveau entre la Corée du Nord et la Corée du Sud se sont achevés samedi, sans résultat apparent. Ces discussions visaient à réduire les tensions frontalières qui ont failli déboucher sur un conflit armé en août dernier.

Les discussions au niveau des vice-ministres étaient les premières du genre depuis près de deux ans. Selon un pool de journalistes, aucun communiqué commun n'a été publié à l'issue de ces pourparlers menés depuis vendredi dans la zone industrielle intercoréenne de Kaesong, située en Corée du Nord, tout près de la frontière.

Aucune date pour de nouveaux entretiens entre les frères ennemis n'a été annoncée. Un point de presse d'un responsable du ministère sud-coréen de l'Unification devait se tenir plus tard.

Même si aucune percée n'était attendue au cours de ces entretiens, des progrès étaient possibles. Les deux parties sont en effet désireuses de reprendre des projets de coopération actuellement gelés et qui ont pour elles une valeur symbolique et aussi financière.

Décennies d'animosité

Le principe de la tenue de ces discussions était un des principaux points d'un accord conclu en août pour mettre fin à un dangereux face-à-face militaire. Au plus haut de la crise, nourrie par des proclamations belliqueuses, les deux Corées s'étaient trouvées sur le pied de guerre après un bref échange de tirs d'artillerie sur leur frontière terrestre.

Les précédentes tentatives pour établir un dialogue intercoréen régulier se sont souvent effondrées après une rencontre initiale. Des échecs liés à des décennies d'animosité et de défiance entre deux pays qui sont toujours techniquement en état de guerre, car la guerre de Corée (1950-1953) s'est terminée par un armistice et non par un traité de paix.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.