Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

41 mm d'eau en 10 minutes le 11 juin à Lausanne après 23h00: un record suisse (archives).

KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

(sda-ats)

L'essentiel des travaux entrepris dans les cours d'eau après les pluies diluviennes du 11 juin à Lausanne est achevé. Les cas de rejets d'eaux usées dans les rivières sont résolus. En 10 minutes, 41 mm d'eau étaient tombés sur la ville, un record suisse.

Dès le lendemain de l'orage qui a duré une trentaine de minutes, le Service lausannois de l'eau a commencé l'inspection de 78 kilomètres de rivières. Il a pu rétablir progressivement la situation (Flon le 13 juin, Vuachère le 22 juin et Louve le 25 juin), explique mardi la ville de Lausanne.

Grosse opération

A cause de la rupture de collecteurs d'eau, la situation est restée préoccupante pour le Flon-Morand avec des déversements d'eaux usées dès le 20 juin. Des travaux importants ont été entrepris avec le remplacement de 50 mètres de collecteurs. Du béton a dû être héliporté à cause du terrain difficile d'accès.

Pour mémoire, l'orage, qui n'a pas fait de blessé, s'est abattu sur Lausanne le lundi 11 juin vers 23h00. Pas moins de 52 mm d'eau ont été comptés en 30 minutes, dont 41 en 10 minutes. Selon le communiqué, "il n'a jamais été relevé autant d'eau en Suisse en 10 minutes depuis le début des mesures automatiques en 1981".

Coût pas encore établi

A ce stade, le coût des dégâts n'est pas établi avec assez de précision pour être mentionné. Les très fortes pluies avaient aussi inondé la station de pompage des eaux usées de Bellerive ou l'installation de prétraitement des eaux du déversoir du Capelard. Sans oublier des millions de francs de dégâts occasionnés à des biens privés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS