Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Le LHC ne fêtera pas son titre de champion de LNB dimanche à Malley.
Contrairement aux pronostics qui voyaient les Vaudois s'imposer au Schoren puis finir le travail à domicile ce week-end, Langenthal a égalisé dans la série (best of 7) en battant les Lausannois avec autorité (3-1) lors de l'acte IV de la finale des play-off.
Bien décidés à gagner à domicile pour ne pas offrir un puck de match au LHC dimanche, les Bernois ont parfaitement confirmé leur victoire de mardi à Malley face à un LHC qui souffre grandement de l'absence de Florian Conz en phase offensive.
Pris à froid et contraints de courir après le score dès la 3e minute à la suite du but de Claudio Cadonau (en power-play), les joueurs de John Van Boxmeer ont à nouveau buté sur une défense bernoise ultrastructurée. Pis encore, le LHC a manqué de créativité devant le but d'Eichmann face à une équipe décidément très difficile à manoeuvrer. Muette devant la cage adverse pendant 128 minutes - la dernière réussite du LHC portait la griffe de Larri Leeger en prolongation lors de l'acte II - l'attaque lausannoise est bien loin de celle qui avait terminé en tête de la saison régulière avec 186 buts.
Peu sereins également en phase défensive, les Lausannois peuvent commencer à se faire quelques soucis pour la suite s'ils ne trouvent pas très vite une solution à leurs problèmes. En atteste notamment la grossière erreur de marquage sur le 3-0 de Guyaz, après la 9e réussite dans ces play-off de Tschannen qui a permis aux hôtes de prendre deux longueurs d'avance.
Même à 6 contre 5 durant les 3 dernières minutes, le LHC n'est pas parvenu à revenir au score malgré la réussite de Setzinger à la 48e. Décevante, l'équipe de John Van Boxmeer devra montrer un tout autre visage dimanche à Malley.

ATS