Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Belgrade - La finale de la Coupe Davis, dès vendredi à Belgrade, s'annonce explosive et indécise entre la Serbie qui tentera de conquérir son premier Saladier d'argent et la France. Quelque 18 000 spectateurs garniront pendant trois jours la Belgrade Arena.
En ouverture, le tirage au sort a réservé un affrontement entre Gaël Monfils et Janko Tipsarevic, suivi de Gilles Simon contre Novak Djokovic.
Pour le double de samedi, le capitaine français Guy Forget a désigné sans surprise la paire Michaël Llodra/Arnaud Clément alors que son homologue serbe Bogdan Obradovic a choisi d'associer Nenad Zimonjic à Viktor Troicki.
Les deux sélectionneurs ont cependant la possibilité de changer leur équipe jusqu'à une heure avant le début de la rencontre. La même chose vaut pour les deux derniers simples de dimanche qui opposeront d'abord les no 1 de chaque équipe, soit Monfils et Djokovic, puis les no 2, soit Simon et Tipsarevic.
Pour les matches de vendredi en revanche, les choix sont, sauf blessure ou cas de force majeure d'ici là, définitifs. Les titularisations de Monfils et de Djokovic ne faisaient aucun doute mais un petit suspense entourait encore l'identité des deux no 2.
Côté français, Forget a décidé, comme cela en prenait le chemin, d'opter pour Simon au détriment de Llodra afin de préserver celui dans l'optique du double voire d'un simple décisif dimanche.
La France cherche à remporter le dixième Saladier d'argent de son histoire, le troisième de suite à l'extérieur, tandis que la Serbie, en cas de victoire, écrirait une des plus grandes pages de l'histoire sportive du pays.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS