Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lausanne s'est relancé en finale des play-off de LNA.

Six jours après sa défaite à Amriswil, le LUC a pris sa revanche sur les Thurgoviens en s'imposant 3-2 (16-25 25-21 21-25 25-20 15-13) pour revenir à 1-1 dans cette série au meilleur des cinq matches.

Les Vaudois sont revenus de loin jeudi soir devant les 750 spectateurs de Dorigny. Inexistants au cours de la première manche, dans la foulée de leur nette défaite du premier match, les hommes entraînés par Georges-André Carrel ont toutefois su se ressaisir, se mettant enfin au niveau de leurs adversaires dès le deuxième set.

Le LUC a encore dû faire preuve de caractère en recollant à deux sets partout, puis surtout lors d'un tie-break bien mal emmanché. Menés 8-5 dans cette manche décisive, les Vaudois sont revenus à égalité à 9-9, avant de forcer la décision à 11-11 grâce à deux points capitaux, une attaque de l'omniprésent Jan Krba et un service gagnant Willner Rivas. Fort de ces deux points d'avance, le LUC n'a plus lâché son os, s'imposant après 2h04 de jeu après un service dans le filet de Sébastien Steigmeier, le "topscorer" d'Amriswil.

"Cette victoire, il nous la fallait absolument. Nous sommes allés la chercher avec nos tripes. Elle fait du bien et nous sommes bien décidés à continuer sur cette lancée", a commenté Georges-André Carrel au micro de la RTS.

Les deux équipes se retrouveront dimanche à 14h à Amriswil pour l'acte III de cette finale.

ATS