Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Hélios a signé son premier triplé sur la scène nationale.
Déjà sacrée en Coupe de la Ligue et en Coupe de Suisse cette année, la formation valaisanne a décroché son premier titre national grâce à sa victoire (47-74) fêtée mercredi à Fribourg dans l'acte IV de la finale qui l'opposait à Elfic. Vainqueur 3-1 de cette série, Hélios efface ainsi le surprenant échec essuyé un an plus tôt face à l'équipe fribourgeoise au stade ultime des play-off.
Les filles du bouillant entraîneur Erik Lehmann ont, comme l'an dernier, entamé la finale 2012 en étant invaincues en championnat (26 succès en 26 matches). Battues en Valais lors du deuxième match de la série, elles ont réussi à inverser la tendance en s'imposant deux fois consécutivement à l'extérieur.
Mercredi, leur tâche fut facilitée par l'absence de l'Américaine Celeste Trahan, blessée lors de l'acte III et qui souffre d'une inflammation du sciatique et d'une hernie discale. Elfic n'a ainsi pu aligner qu'un seul renfort étranger, la Vénézuélienne Maria Villarroel (18 points). Souvent décriées depuis leur arrivée à Hélios où elles ont dû remplacer Whitney Boddie et Shyra-Quontae Ely (blessées), les Américaines Renee Taylor et Mandisa Stevenson ont cette fois-ci brillé en inscrivant respectivement 22 et 16 points.

ATS