Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Basketball - Les Lions de Genève ont signé un superbe exploit dans l'acte II de la finale des play-off de LNA qui les oppose à Lugano.
Vainqueurs 100-79 mercredi sur le terrain des Tigers, les hommes de Nebojsa Lasarevic égalisent à 1-1 dans la série. Les deux prochains matches sont prévus dans leur antre du Pommier.
En quête d'un deuxième triplé consécutif après avoir conservé ses trophées en Coupe de la Ligue et en Coupe de Suisse, Lugano a concédé sa septième défaite de la saison, la quatrième à domicile. Les protégés de Randoald Dessarzin, battus deux fois en demi-finale mais sur le parquet de Fribourg Olympic, avaient déjà subi la loi de Genève en terre tessinoise le 10 mars dernier. Mais l'enjeu était tout autre.
Les Lions de Genève ont fait la différence dans le secteur intérieur à l'Istituto elvetico, terminant la partie avec 11 rebonds de plus que leurs adversaires (37-26). Erroyl Bing fut d'ailleurs le grand homme du match: auteur de 23 points et 17 rebonds, le centre américain de Genève avait déjà assuré son triple double à la pause. Il en était à 20 points et 11 prises après 20' de jeu !
Genève a réussi le k.o. d'entrée mercredi, prenant le large après trois minutes déjà grâce à un partiel de 9-0 (6-13). Les Lions accentuaient leur avance jusqu'à la pause, atteinte avec une marge de 18 points (40-58). Le réveil des Tigers, qui revenaient à 10 longueurs (57-67) à la 25e grâce à deux tirs primés consécutifs signés Derek Stockalper, était insuffisant. Les Lions reprenaient leur marche en avant pour compter 16 points d'avance à la 29e minute à la suite d'un tir à 3 points de leur international helvétique Vladimir Buscaglia (62-78). La messe était dite.

ATS