Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Lausanne a peut-être fait le plus dur dans la finale des play-off de LNB qui l'oppose à Langenthal au meilleur des sept matches.
Le vainqueur de la phase préliminaire est allé s'imposer 3-2 après prolongation dimanche en Haute-Argovie dans l'acte II et mène 2-0 dans la série. C'est Larri Leeger qui délivrait le LHC en trompant la vigilance de Marc Eichmann après 14'13'' de prolongation. Le défenseur inscrivait là son premier but dans ces play-off en profitant du rebond accordé par le portier de Langenthal après un tir de Bernie Siegrist, auteur du 2-1 dimanche (25e).
La pilule doit être dure à avaler pour Langenthal. Les Bernois ont nettement dominé la prolongation, se heurtant cependant à un Pascal Caminada inspiré devant le filet lausannois. Ils ont même bénéficié d'une supériorité numérique à la suite d'une pénalité infligée à la 65e minute au topscorer Oliver Setzinger, puni pour avoir retardé le jeu sur un dégagement du revers manqué. Le temps-mort demandé à cet instant par Heinz Ehlers ne suffisait pas.
Au bord de la rupture en prolongation, Lausanne aurait pu passer l'épaule dans le temps réglementaire. Les hommes de John van Boxmeer étaient cependant incapables de profiter des 63'' de double supériorité numérique auxquelles ils avaient droit à la 50e minute.
Mené dès la 6e minute à la suite d'un but inscrit en power-play par Noël Guyaz, le LHC avait renversé la vapeur grâce à Oliver Setzinger - auteur à la 17e minute de son 11e but dans ces play-off - puis Siegrist. Langenthal était revenu à 2-2 à la 42e minute grâce à son capitaine Stefan Tschannen.

ATS