Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Maria Sharapova disputera samedi sa première finale à Roland-Garros, avec l'assurance de retrouver la place de no 1 mondial.
La Russe (no 2), qui détrônera lundi Victoria Azarenka dans le classement WTA, s'est imposée 6-3 6-3 en 77' face à une décevante Petra Kvitova (no 4) dans la deuxième demi-finale. C'est la surprenante Sara Errani (no 21) qui tentera de la priver d'un Grand Chelem de carrière.
La troisième tentative aura donc été la bonne pour Maria Sharapova, qui avait échoué à deux reprises en demi-finales à la Porte d'Auteuil (2007 et 2011). Sacrée à Wimbledon en 2004, à New York en 2006 puis à Melbourne en 2008, la Russe de 25 ans attend depuis bien longtemps un quatrième trophée majeur. Battue en finale l'an passé à Londres puis en janvier dernier à l'Open d'Australie, elle n'a en fait pas été à pareille fête depuis qu'une grave blessure à l'épaule droite l'avait privée de tennis pendant neuf mois entre août 2008 et mai 2009.
La blonde Sibérienne fera figure de favorite samedi face à Sara Errani, qu'elle n'a encore jamais affrontée. Sa force de frappe nettement supérieure devrait lui permettre de faire la différence, notamment sur les deuxièmes balles de service bien peu efficaces de l'Italienne (2 points gagnés sur 15 face à Samantha Stosur). Elle devra cependant savoir faire preuve de patience lorsque l'échange se prolongera.
Maria Sharapova a en tout cas prouvé face à Petra Kvitova qu'elle savait maîtriser ses nerfs. Elle concluait la partie sur un ace, armé sur une deuxième balle de service, après avoir fait la course en tête durant toute la rencontre. La Floridienne d'adoption ne connaissait qu'une seule alerte, laissant la gauchère tchèque empocher deux jeux d'affilée pour revenir à 3-3 dans la deuxième manche. Elle se reprenait cependant parfaitement, s'adjugeant les trois derniers jeux du match.

ATS