Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Hockey sur glace - Berne a passé de bonnes fêtes pascales. Le club de la capitale s'est imposé samedi à domicile (3-0) et lundi (2-0) sur la glace des Zurich Lions et mène 3-1 dans la finale des play-off de LNA.
Les Bernois pourront déjà fêter le titre s'ils s'imposent jeudi lors de la 5e manche.
Quand on est incapable de marquer au cours de deux matches, la tâche devient impossible. Les Lions de Zurich l'ont appris à leurs dépens. Ils ont été incapables de bousculer sérieusement les joueurs de la capitale. Au contraire de jeudi où l'ouverture du score de l'adversaire les avait galvanisés, les Zurichois ont paru sans mordant pour réagir après l'ouverture du score d'Ivo Rüthemann (29e) d'un tir du poignet de grande classe.
Les Bernois avaient déjà manqué de peu l'ouverture du score quatre minutes auparavant lorsque Byron Ritchie avait manqué la transformation d'un penalty suite à une faute de Seger.
Les hommes de Bob Hartley ont bien cherché à égaliser mais leurs actions manquaient de percussion. Il faut dire qu'elles étaient mal mises en oeuvre. Blindenbacher et Seger ont connu un très mauvais après-midi dans le jeu offensif. Berne, même privé pour la deuxième fois de son meilleur compteur, Jean-Pierre Dumont, blessé à l'épaule, a bien contrôlé son affaire et définitivement crucifié son adversaire par l'intermédiaire de Martin Plüss dans la cage vide (60e).
A noter que Marco Bührer, impeccable dans la cage bernoise, a également contribué à ce succès, qui place les Bernois dans une situation idéale avant le match de jeudi.

ATS