Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Steve Guerdat a connu une mauvaise 2e journée lors des finales de la Coupe du monde à Paris. Le Jurassien, qui a écopé de 11 points de pénalité, se retrouve au 28e rang avant l'ultime épreuve.

C'est dire que ses espoirs d'obtenir un très bon classement se sont évaporés. Chevauchant Bianca, Steve Guerdat a tout perdu dans le triple placé dans la ligne droite d'arrivée. Après une faute sur le deuxième obstacle, il a dû stopper sa jument car la distance pour négocier le troisième saut ne jouait pas.

Une barre tombée, un refus et trois points de pénalité pour dépassement de temps, le bilan est lourd. L'espoir de gagner les finales pour la troisième fois après 2015 et 2016 a donc disparu dans la nuit de Bercy.

Jeudi, lors de la chasse, épreuve d'ouverture, le champion olympique de 2012 avait commis une faute qui l'avait relégué au 11e rang provisoire. Pour remonter, il aurait dû faire un sans faute vendredi. Raté.

La journée n'a pas souri non plus à l'autre cavalier suisse engagé. Paul Estermann, sur Lord Pepsi, a fini avec cinq points de pénalité, quatre pour avoir fait tomber une barre et un pour dépassement de temps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS