Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le futur Pôle muséal à la Gare de Lausanne franchit de nouvelles étapes. Le financement du Musée cantonal des Beaux-Arts (MCBA) est bouclé grâce à l'apport de nouveaux parrains privés. Chantal Prod'Hom, directrice du mudac, coordonnera le pôle, alors que cinq oeuvres du peintre Zao Wou-Ki seront prêtées à long terme.

Le gouvernement vaudois a fait le point mardi sur l'avancement du Pôle muséal. Dans un communiqué, il souligne que les contributions des mécènes atteignent à ce jour près de 34 millions de francs pour le nouveau Musée cantonal des Beaux-Arts.

Les trois derniers soutiens sont venus de la Fondation Gandur pour l'art, d'Audemars Piguet et de Philip Morris International, sans oublier un anonyme à hauteur de 2 millions. Devisé à 83 millions, la part des privés devait atteindre 34 millions.

Le futur pôle regroupera le MCBA, le mudac (design) et l'Elysée (photographie). Pour coordonner l'ensemble des activités, le canton de Vaud et la ville de Lausanne ont validé la création d'un Conseil de direction qui sera présidé par Chantal Prod'Hom, directrice du mudac.

Concours d'architecture

Les contours du pôle devraient prendre forme cette année. Le concours d'architecture sera lancé en janvier. Une vingtaine de bureaux seront sélectionnés, avec un jury co-présidé par deux architectes, l'Anglais Sir David Alan Chipperfield et le Japonais Kengo Kuma.

Enfin, l'exécutif vaudois annonce que cinq oeuvres du peintre japonais Zao Wou-Ki, décédé en 2013 à Nyon (VD), ont été prêtées "à long terme" au MCBA. Elles font partie des compositions "majeures" de l'artiste.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS