Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Financement participatif des Enfers (JU) pour rénover une école

La petite commune jurassienne des Enfers a imaginé une opération inhabituelle pour financer la rénovation de son bâtiment scolaire. Elle a lancé une campagne de financement participatif qui lui a permis de récolter les 50'000 francs espérés (photo prétexte).

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

(sda-ats)

La commune jurassienne des Enfers va pouvoir financer une partie des travaux de rénovation de son bâtiment scolaire grâce à sa campagne de financement participatif. Cette démarche inhabituelle lui a permis de recueillir 50'000 francs.

A l'échéance du délai pour la récolte des dons vendredi à minuit, la commune franc-montagnarde avait recueilli 50'075 francs. Le seuil des 50'000 francs avait été atteint vendredi après-midi. "C'est un bel élan de solidarité", a estimé ravie la conseillère communale en charge de l'instruction et de la formation Sarah Gerster.

"L'objectif est ainsi atteint", a-t-elle ajouté. Tous les habitants du village se sont mobilisé pour leur école en organisant par exemple une balade gourmande. "On a également reçu des dons provenant d'autres cantons", a précisé Sarah Gerster à Keystone-ATS.

Tout le monde a trouvé bien cette idée pour sauver notre école, a ajouté la conseillère communale. Sans cet argent issu des dons, la commune aurait malgré tout entamé l'assainissement du bâtiment scolaire mais elle aurait dû s'endetter et aurait vu sa marge de manoeuvre réduite pour réaliser d'autres projets.

Moins de 150 habitants

Les Enfers, village de 143 habitants situé à 1000 mètres d'altitude dans les Franches-Montagnes, tient à son école. Mais le bâtiment, qui abrite aussi le bureau communal, une salle polyvalente et un appartement, doit être rénové pour continuer à servir de lieu de formation, de rencontre, de débats et d'échanges à l'avenir.

Pour compléter les subventions et les autres soutiens déjà assurés pour les travaux d'assainissement, les autorités communales ont décidé de se lancer le 9 mai dans une démarche de financement participatif. Il leur fallait 50'000 francs pour que le crowdfunding aboutisse.

Après une prolongation du délai pour l'appel aux dons jusqu'à vendredi à minuit, la collecte en ligne a permis dans un sprint final de dépasser de justesse les 50'000 francs. Le budget total des travaux de rénovation du bâtiment scolaire se monte à 950'000 francs, financés essentiellement par la commune.

Il s'agit d'un projet communal dont le crédit a été accepté lors de l'assemblée communale. Le chantier devrait débuter à la mi-août. Construit en 1870, le bâtiment qui fait office de maison du village n'a plus été rénové depuis 1967.

"Une trace en Enfers"

Tous les dons seront remerciés par une petite attention, précise la commune sur le site de financement. Un parrain qui fait un don de 20 francs recevra par exemple une carte postale des Enfers. Un don de 1000 francs se traduira par une soirée pizza aux Enfers.

Pour un montant de 3000 francs, le donateur pourra "laisser une trace aux Enfers". Le projet de rénovation de ce bâtiment scolaire et administratif a bénéficié au total du soutien 119 parrains.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.