Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Confédération s'est décidément montrée trop pessimiste en matière budgétaire. Au lieu du résultat équilibré prévu, elle devrait dégager cette année un bénéfice de 1,4 milliard de francs, selon une nouvelle extrapolation soumise au Conseil fédéral mercredi.

La projection à fin juin tablait déjà sur un bénéfice de 1,5 milliard. Depuis, l'estimation des recettes a été revue à la baisse.

Dans l'ensemble, dépenses et recettes sont nettement inférieures aux prévisions du budget. La Confédération a surtout surestimé les premières. Les rentrées ordinaires sont désormais évaluées à 63 milliards, soit 1,1 milliard de moins que budgétées.

Cet écart résulte essentiellement de l'impôt fédéral direct (-500 millions), de la taxe sur la valeur ajoutée (-400 millions) et des droits de timbre (-300 millions). Les recettes de 2011 avaient été surestimées et la croissance économique s'annonce moins forte que prévue.

Taux d'intérêts très faibles

Les dépenses devraient quant à elles reculer de 2,5 milliards à 61,7 milliards. En raison de la faiblesse historique des taux d'intérêts, les intérêts passifs pourraient être inférieurs d'un milliard au budget. Les diminutions de dépenses s'annoncent nettement supérieures à la moyenne des dix dernières années.

Des soldes de crédits importants sont en outre attendus pour les assurances sociales et la défense. Avec la baisse des recettes prévues, les parts de tiers aux recettes de la Confédération devraient reculer. Grâce à la vente de fréquences de téléphonie mobile, des recettes extraordinaires de 738 millions devraient porter l'excédent à 2,1 milliards.

L'extrapolation a été réalisée sur la base des recettes et dépenses comptabilisées jusqu'à fin septembre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS