Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Rome - Le président de la Chambre de députés Gianfranco Fini, en guerre ouverte avec Silvio Berlusconi, a vivement attaqué dimanche le président du Conseil italien. Dans le même temps, il s'est engagé à ne pas provoquer d'élections anticipées.
Exclu du Parti de la Liberté de Berlusconi, M. Fini a créé fin juillet un groupe parlementaire dissident, mettant en péril la majorité parlementaire. "Je n'ai jamais contesté la primauté de Berlusconi", a déclaré M. Fini devant ses partisans réunis à Mirabello, dans le nord du pays.
"Dans certains cas, j'ai contesté sa façon de confondre la gestion du gouvernement avec celle des entreprises, qui est complètement différente", a-t-il ajouté.
Déjà plombée par un scandale de corruption et l'adoption de mesures d'austérité, la cote de popularité d'"Il Cavaliere" s'est encore réduite après la rupture avec son ancien allié.
Samedi, Berlusconi a écarté l'éventualité d'élections anticipées et a affiché sa confiance dans la capacité de son gouvernement à obtenir la majorité au Parlement.
Le président du Conseil a lié l'avenir de sa coalition de droite à l'adoption d'une série de textes de lois sur lesquels il demande un vote de confiance.
Fini, qui peut compter sur le soutien de 34 députés et de dix sénateurs, a déclaré qu'il ne chercherait pas à faire chuter le gouvernement, mais qu'il exigeait d'avoir son mot à dire sur chaque aspect des réformes envisagées.
Fini s'est livré à une attaque ad hominem contre Berlusconi, reflétant le mépris qu'il éprouve pour le chef du gouvernement. Il l'a accusé d'avoir fait une "génuflexion" devant le dirigant libyen Mouammar Kadhafi lors de la visite de ce dernier à Rome fin août.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS