Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bâle - Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis a obtenu le feu vert de l'Agence américaine des médicaments (FDA) pour une nouvelle application de son médicament Afinitor. Ce traitement pourra désormais être appliqué dans certaines formes bénignes de cancer du cerveau.
La FDA a homologué l'Afinitor sous forme de comprimés pour traiter l'astrocytome subépendymaire à cellules géantes associé à une sclérose tubéreuse, une tumeur du système nerveux central relativement bénigne, chez les enfants et les adultes, a annoncé samedi le groupe dans un communiqué.
Etant donné qu'il s'agit d'une procédure d'homologation accélérée, Novartis doit encore mener une étude clinique de phase III comparant les effets de l'Afinitor à un traitement placebo.
Cette maladie, qui affecte principalement les enfants et les adolescents, pouvait auparavant seulement être soignée par chirurgie (ablation de la tumeur), a souligné Novartis. Selon le laboratoire suisse, cette tumeur d'origine génétique affecte environ 25'000 à 40'000 personnes aux Etats-Unis.
L'Afinitor est déjà utilisé depuis 2009 aux Etats-Unis, ainsi que dans l'Union européenne, pour le traitement des cancers avancés des reins.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS