Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse se mêlera à l'élite continentale pour la première fois depuis la création des championnats d'Europe par équipes (1965).

Essentiellement portée par ses athlètes féminines, elle a terminé troisième du classement général de la First League, disputée à Vaasa (FIN).

En tête samedi soir après la première journée, la Suisse se savait en danger dimanche, les dix-neuf épreuves au programme dominical n'étant pas celles censée lui permettre de briller. L'équipe a cependant tenu bon avec ses 305,5 points, étant "seulement" dépassée par les deux autres promus, la Suède (320,5) et la Finlande (314,5), mais résistant au retour de la Turquie (302). Ce trio vainqueur remplacera en Super League (remportée à Lille par l'Allemagne) la Biélorussie, les Pays-Bas et la Russie (qui était interdite de participation).

En résumé, les Suisses se sont montrés performants lors des courses mais plutôt faibles dans les concours (les lancers surtout). Il faut préciser que cette promotion porte clairement la signature des dames, qui ont impressionné à Vaasa en amassant huit des neuf succès helvétiques du week-end!

Au lendemain des victoires de Mujinga Kambundji (100 m), Lea Sprunger (400 m), Petra Fontanive (400 m haies), Fabienne Schlumpf (3000 m steeple) et Nicole Büchler (perche) - ainsi que des 2es places de Selina Büchel (800 m) et Delia Sclabas (3000 m) -, les classements de premier ordre ont été obtenus par Schlumpf, encore, laquelle a magnifiquement doublé la mise sur 5000 m (15'47''29), Noemi Zbären (lauréate en 13''28 sur 100 m haies), ou encore Cornelia Halbheer (2e en 23''76 sur 200 m).

Chez les messieurs, Alex Wilson a terminé 2e du 200 m (20''55). Samedi, les athlètes masculins avaient fêté un succès sur le 4x100 m (tout comme les dames) et une deuxième place, grâce à Julian Wanders (5000 m). Pascal Mancini avait été disqualifié sur 100 m, alors que Kariem Hussein n'avait pu faire mieux que 3e sur 400 m haies.

ATS