Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Jean-Luc Godard va payer des impôts en Suisse dès janvier 2011, a indiqué lundi à la Radio suisse romande le syndic de Rolle (VD), localité dans laquelle le cinéaste franco-suisse est établi depuis une trentaine d'années. Les raisons pour lesquelles il les payait jusqu'ici en France ne sont pas claires.
Interrogé par l'ATS sur ce sujet, le syndic de Rolle Daniel Belotti a indiqué que le cinéaste "avait probablement indiqué sur sa déclaration d'impôts qu'il résidait principalement en France, et que Rolle n'était qu'une résidence secondaire".
"C'est l'Etat, au vu de sa déclaration d'impôt", qui décide de l'imposition ou non d'un résident étranger, a précisé M. Belotti, confirmant des déclarations faites lors de l'émission "Forum". La situation professionnelle du réalisateur "a peut-être changé", ce qui a amené le canton de Vaud à imposer Jena-Luc Godard, a encore estimé M. Belotti.
Le cinéaste avait récemment expliqué à une chaîne de radio française qu'il préférait payer des impôts en France "pour des questions culturelles".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS