Espaces nouveaux, fresques rénovées, parquets refaits, dorures étincelantes, le Grand Théâtre de Genève a rouvert ses portes au public mardi soir, se parant de ses plus beaux atours. Il aura fallu trois années de travaux pour que l'opéra retrouve tout son lustre.

Les façades et les espaces d'accueil de l'institution lyrique étaient dégradés et ont nécessité une importante restauration. Des salles et des lieux de répétition ont été créés afin que les 220 employés du Grand Théâtre puissent travailler à leur aise. La toiture du bâtiment a été entièrement reconstruite.

La salle de spectacle, qui peut accueillir 1500 personnes, a été rafraîchie. L'éclairage au plafond, représentant la Voie lactée, a été repensé et informatisé. Des ampoules LED permettent, en s'alternant, de faire tourner la galaxie sur elle-même. Les quatre bars apportent une touche contemporaine au bâtiment.

Les foyers, style Second Empire, flamboient à nouveau de tous leurs feux. Les fresques de Paul Millet évoquant la musique tragique et la musique joyeuse ont été nettoyées et restaurées. Les boiseries retrouvent, pour leur part, leurs teintes beige et rose d'époque, lorsque le Grand Théâtre avait été inauguré en 1879.

Pour rénover le bâtiment, la Ville de Genève a fait appel à de nombreux spécialistes et artisans. Brodeurs, stucateurs, doreurs, peintres, sculpteurs se sont succédé sur le chantier. Pendant les travaux, le Grand Théâtre s'était exilé à l'Opéra des Nations, une structure démontable qui poursuivra sa vie en Chine.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Comment votent les Suisses de l'étranger?

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

Comment votent les Suisses de l'étranger? Participez â l'enquête de la SSR !

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.