Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le document est certes surmonté du logo de la commune de Davos (GR). La facture constitue toutefois un faux document invitant les citoyens locaux à soutenir la campagne du "non".

Keystone/JUERGEN STAIGER

(sda-ats)

Le flyer d'une campagne politique locale fait actuellement grand bruit à Davos (GR). Les habitants ont reçu un courrier surmonté du logo factice de la commune, accompagné d'un bulletin de versement. Il demande de participer à la hausse des coûts de sécurité du WEF.

Sur sa page Internet, la commune grisonne rend attentive la population au fait que des bulletins de versement l'induisant en erreur ont été envoyés par les opposants à un objet soumis aux citoyens locaux le 23 septembre. La votation concerne une hausse de la participation maximale des coûts de sécurité couverts par la commune lors du World Economic Forum (WEF).

Des habitants ont payé 189 francs

Intitulé "Facturation des coûts de sécurité du WEF 2019" et assorti d'un bulletin de versement, le document laisse entendre que chaque destinataire est appelé à verser 188.95 francs sur un compte bancaire. Plusieurs habitants l'ont d'ailleurs fait.

Dans leur information en ligne, les autorités soulignent qu'il ne s'agit pas d'un courrier émis par la commune. Elles encouragent les personnes ayant versé de l'argent par erreur à exiger un remboursement de la somme.

Pour financer la campagne du "non"

L'action de propagande politique est l'oeuvre du Davosien Rolf Marugg, ancien membre écologiste du parlement de la commune. "Nous voulons inciter les gens à voter 'non' (lors de la votation communale)", indique-t-il mercredi à Keystone-ATS.

Quant au bulletin de versement, les citoyens qui le souhaitent peuvent l'utiliser pour financer la campagne des opposants. "La propagande, ça coûte. Les soutiens volontaires servent à couvrir ces frais", se défend le militant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS