Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fabio Fognini s'en sort plutôt bien après son coup de sang du dernier US Open.

La suspension de deux tournois du Grand Chelem qui vient le sanctionner ne sera effective que s'il commet une nouvelle "offense majeure" dans le cadre de l'un des quatre "Majors" d'ici la fin de la saison 2019. Il écope également d'une amende de 48'000 dollars, qui doublera en cas de nouvel impair commis d'ici fin 2019.

Fabio Fognini, qui manquerait automatiquement un US Open s'il devait être effectivement suspendu, avait déjà reçu trois amendes distinctes pour un montant total de 24'000 dollars après ses propos injurieux tenus à l'encontre de l'arbitre suédoise Louise Engzell lors de son 1er tour de l'US Open. L'époux de la lauréate de l'US Open 2015 Flavia Pennetta avait insulté cette arbitre en italien durant la rencontre, la traitant notamment de "truie". Eliminé dès le 1er tour en simple par son compatriote Stefano Travaglia, il avait été exclu du tournoi alors qu'il était encore en lice en 8e de finale du double au côté d'un autre Italien, Simone Bolelli.

Fognini (30 ans), qui risquait jusqu'à 250'000 dollars et/ou une exclusion définitive de tous les tournois du Grand Chelem, s'était rapidement excusé. Il "accepte la décision et ne fera pas appel à son encontre", explique dans son communiqué le Comité du Grand Chelem, qui précise que l'Italien "a exprimé ses remords" et "est convaincu qu'il remplira les conditions pour voir son amende réduite et sa suspension levée".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS