Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Martin Johnsrud Sundby a remporté comme l'an passé les 50 km d'Holmenkollen, disputés en style classique. Le Norvégien est aussi assuré de la victoire finale en Coupe du monde.

Sundby a distancé son dernier compagnon d'échappée, Iivo Niskanen, à 3 km de l'arrivée. Il a gagné avec 9''9 d'avance sur le Finlandais. Le Russe Alexander Bessmertnich a pris la 3e place à 1'15.

A 32 ans, Sundby a gagné pour la troisième fois le gros globe de cristal, après 2014 et 2016, alors même qu'il reste un week-end de courses à disputer à Québec. En 2015, il avait également remporté la Coupe du monde, mais le titre lui a été retiré après un contrôle antidopage positif.

Dominateur sur le circuit mondial depuis des années, Sundby court toujours après une médaille d'or dans une grande compétition, Jeux olympiques ou championnats du monde. La semaine dernière à Lahti, en Finlande, il est à nouveau passé à côté des épreuves individuelles, et a dû se contenter de l'or en relais avec la Norvège.

Côté suisse, en l'absence de Dario Cologna qui sera en lice dimanche au marathon de l'Engadine, Jonas Baumann (26e) et Ueli Schnider (27e) ont inscrit quelques petits points en Coupe du monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS