Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Tribunal correctionnel de Genève a acquitté vendredi un gérant indépendant de l'accusation de gestion déloyale. L'homme de 54 ans était poursuivi pour avoir investi la totalité des avoirs que lui avait confiés une cliente dans un fonds lié à Bernard Madoff, le financier américain arrêté fin 2008 pour une gigantesque escroquerie.

La plaignante avait perdu dans la mésaventure 5,6 millions de francs. Le Ministère public genevois avait notamment reproché au gérant de n'avoir pas respecté ses obligations de diligence et de diversification en matière de placements. Le prévenu avait contesté toute faute.

Le tribunal lui a donné raison, considérant qu'à l'époque des faits, avant la chute de Bernard Madoff, le gérant n'avait aucune raison de se méfier du fonds. Vu les rendements élevés souhaités, seuls des placements de ce type pouvaient en outre être envisagés. Une diversification aurait donc probablement conduit au même résultat.

Le père de la plaignante, qui était en contact avec le gérant, "en homme d'affaires avisé", savait parfaitement ce qu'il y avait dans ce portefeuille, a conclu le Tribunal correctionnel. Le tribunal a aussi accordé le bénéfice du doute au prévenu concernant l'accusation de faux dans les titres et a prononcé un acquittement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS