Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La justice brésilienne a condamné mercredi à plus de 20 ans de prison trois supporteurs de football accusés d'avoir un fan d'une équipe rivale. Ils avaient jeté sur lui une cuvette de toilette depuis les tribunes d'un stade à Recife (nord-est).

Les trois accusés, de 23, 30 et 34 ans, ont été condamnés pour le meurtre de Paulo Ricardo Gomes da Silva, 26 ans, à l'issue du match Santa Cruz-Parana de deuxième division, le 2 mai 2014, selon la presse brésilienne.

Le jour de l'accident, la presse avait diffusé des images du moment où la victime est frappée par la cuvette lancée d'une hauteur de 20 mètres. Trois autres personnes avaient été blessées lors de cet incident et les trois accusés ont vu leur peine s'alourdir pour "tentative de meurtre" également.

"Nous sommes sortis (du tribunal) soulagés parce que la justice a été rendue, mais notre douleur reste entière", a déclaré le père de la victime, José Paulo Gomes.

"C'est le début d'une nouvelle ère. La sentence met fin à l'incitation à la violence et je crois que nous dormirons plus tranquilles cette nuit", a déclaré mercredi soir la procureur Dalva Cabral.

Interrogé à l'époque des faits par le quotidien O Globo, un professeur de physique avait estimé que l'impact équivalait à recevoir un objet de 350 kilos sur la tête, si l'on estime le poids de la cuvette à 20 kilos, qui est tombée à une vitesse de 80 km/h.

ATS