Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de Neuchâtel Xamax Bulat Chagaev a été mis en détention provisoire au terme de son audition par le procureur genevois Yves Bertossa jeudi. Il est prévenu de gestion déloyale. L'homme d'affaires tchétchène avait déjà été inculpé de faux dans les titres. Une autre audience est prévue vendredi.

Un peu plus tôt, le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers avait prononcé la faillite du club de football Neuchâtel Xamax. Il tirait ainsi les conséquences de l'avis de surendettement déposé le jour même par le club. L'audience prévue vendredi dans le cadre de la requête de faillite de Ralph Isenegger est dès lors annulée, a annoncé le juge Bastien Sandoz dans un communiqué.

Dépôt de bilan

"Le conseil d'administration du Neuchâtel Xamax a décidé ce jour de déposer le bilan, ce en raison du retrait de licence et de la situation financière de la société", avait-il encore indiqué.

Le club neuchâtelois libère immédiatement les joueurs de leurs obligations envers la société qui gère l'équipe. Le propriétaire du club avait appris jeudi matin que deux mesures superprovisionnelles et provisionnelles, qui auraient suspendu le retrait de licence, avaient été repoussées par des tribunaux civils bernois.

Neuchâtel Xamax s'était vu retirer sa licence le 18 janvier par la Commission de discipline de la Ligue pour divers manquements.

Joueurs impayés

Bulat Chagaev a racheté Xamax en mai 2011 à l'ancien président Sylvio Bernasconi, pour un montant estimé à 1,2 million de francs. Il est reproché entre autres à l'homme d'affaires russe d'origine tchétchène ne pas avoir payé ses joueurs depuis plusieurs mois, ni d'avoir payé les charges sociales.

La commission de discipline de la SFL a aussi pointé les "soupçons de contrefaçon" pesant sur un certificat de la Bank of America, indiquant que M. Chagaev disposerait auprès de cette banque de quelque 35 millions de dollars.

ATS