Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - Un champignon s'attaque aux pins sylvestres des forêts valaisannes dont un grand nombre sèchent et meurent. Le parasite profite des conditions ambiantes pour proliférer et coloniser des arbres vivants qui arborent une couleur rouge orangée.
Le champignon cenangium ferruginosum survit sur l'écorce des bois morts et peut passer sur les arbres vivants lorsqu'ils sont affaiblis par des conditions défavorables, a communiqué le service valaisan des forêts. Le manque de précipitations de l'été et de l'automne 2009 peuvent être à l'origine de cette situation.
Sur des arbres déjà affaiblis par des attaques d'insectes ou de gui, les effets du champignon peuvent être dévastateurs et conduire au dépérissement de l'arbre. Selon les conditions ambiantes, la maladie se déclare à intervalles de plusieurs années.
Elle a déjà été observée en 1992 en Engadine et en 1999 dans la région de Viège (VS) et Sierre (VS). En principe la situation se rétablit d'elle-même. L'impossibilité d'éliminer le champignon rend tout type d'intervention inefficace.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS