Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La communication entre police, justice et institutions sociales dans l'affaire du forcené de Bienne sera examinée en détail par deux juristes bernois. Le canton de Berne intégrera cette analyse dans un manuel sur la collaboration entre les autorités.
L'expertise portera sur les échanges d'informations qui ont eu lieu et ceux qui auraient dû avoir lieu entre autorités cantonales et communales dans le cas du retraité de Bienne, explique la Direction de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques du canton de Berne mardi dans un communiqué. Les experts feront également des propositions d'amélioration.
Le projet d'un manuel sur les échanges d'informations entre autorités cantonales et communales avait déjà été lancé à fin 2009. Le canton voit dans l'affaire du forcené de Bienne un cas d'école concret, utile pour étoffer ce manuel en cours d'élaboration.
Ciblant la collaboration entre autorités, l'analyse ne portera pas sur les interventions de la police. Elle a été confiée à Ueli Friedrich, docteur en droit et avocat à Berne, ainsi qu'à Martin Buchli, greffier au Tribunal administratif fédéral.
De nombreux dysfonctionnements ont été relevés à l'issue de la cavale du fugitif biennois. La police a notamment reconnu qu'elle ne disposait pas de toutes les informations recensées ailleurs sur le forcené. Il a également été reproché à l'administration d'avoir ignoré les signaux d'alerte, comme les nombreuses lettres envoyées par le Biennois aux autorités dans le cadre de son combat contre l'Etat et la police.
Le 8 septembre 2010, le retraité de 67 ans s'était barricadé, armé, chez lui pour éviter que sa maison ne soit mise aux enchères. Il avait ensuite grièvement blessé un policier en prenant la fuite.
Malgré un impressionnant dispositif policier, le forcené avait réussi à échapper pendant près de dix jours aux forces de l'ordre. Il fait actuellement l'objet d'une enquête préliminaire pour tentative d'homicide volontaire et mise en danger de la vie d'autrui.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS