Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ford investira 11 milliards dans les véhicules électriques

Bill Ford, président exécutif du constructeur américain, a déclaré lors du Salon de Detroit que sa marque est totalement investie dans l'électrique.

KEYSTONE/AP/CARLOS OSORIO

(sda-ats)

Ford va sensiblement augmenter ses investissements dans les véhicules électriques pour les porter à 11 milliards de dollars (10,6 milliards de francs) d'ici à 2022. Le constructeur veut disposer d'une gamme de 40 véhicules électrifiés.

Le constructeur américain pensait auparavant investir 4,5 milliards de dollars à l'horizon 2020, ont souligné des responsables du constructeur automobile. En 2016, derniers chiffres annuels connus, la branche recherche et développement de Ford a dépensé 7,3 milliards de dollars, contre 6,7 milliards en 2015.

"Nous sommes totalement investis là-dedans. Nous prenons nos véhicules traditionnels, nos véhicules les plus emblématiques et nous les rendons électriques", a déclaré Bill Ford à la presse, à l'occasion du salon de l'automobile de Detroit. "Si nous voulons réussir dans l'électrique, nous devons le faire avec des véhicules qui sont déjà bien connus".

Ford va proposer une gamme de 40 véhicules, soit 24 hybrides et 16 entièrement électriques.

Vastes ambitions

General Motors (GM), Toyota Motor et Volkswagen ont déjà fait part de leurs vastes ambitions dans le véhicule électrique; ils ciblent un automobiliste qui veut du luxe, de la performance et un design SUV, avec si possible les trois caractéristiques réunies en un seul véhicule.

GM a dit en 2016 qu'il ajouterait 20 véhicules électriques dans sa gamme d'ici 2023 et la directrice générale Mary Barra a promis aux investisseurs que la production de tels véhicules serait rentable d'ici 2021.

Volkswagen a annoncé en novembre un plan d'investissement quinquennal de plus de 34 milliards d'euros (40,1 millions de francs) destiné à la voiture électrique, à la conduite autonome et aux nouveaux services de mobilité d'ici la fin 2022.

Toyota Motor a annoncé en octobre qu'il testerait des voitures électriques et autonomes autour de 2020, des modèles qui seront équipés d'une intelligence artificielle (IA) afin d'interagir avec le conducteur.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.