Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

M. Fields avait pris la tête de Ford il y a tout juste trois ans et l'avait engagé dans une stratégie visant à privilégier le développement de véhicules autonomes (archives).

KEYSTONE/AP/PAUL SANCYA

(sda-ats)

Ford a annoncé lundi le départ de son directeur général Mark Fields. Il sera remplacé en interne par Jim Hackett, patron de la division mobilité du groupe.

Le départ de Mark Fields, 56 ans, et la nomination de James Hackett, 62 ans, s'accompagnent d'un remaniement plus large de l'équipe de direction. Deux vice-présidents exécutifs sont notamment nommés.

Plusieurs sources avaient annoncé cette décision avant l'annonce officielle. Confirmant des informations de presse, elles avaient expliqué que M. Fields était critiqué en raison des mauvaises performances boursières du groupe et des interrogations sur ses perspectives industrielles.

M. Fields avait pris la tête du constructeur de Dearborn (Michigan, nord) il y a tout juste trois ans et l'avait engagé dans une stratégie visant à privilégier le développement de véhicules autonomes. Mais après plusieurs années de progression, le marché automobile américain traverse actuellement un trou d'air et les bénéfices du groupe ont chuté de près de 40% en 2016, sapant la confiance des investisseurs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS