Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zurich - Les riches étrangers établis dans le canton de Zurich ne pourront plus bénéficier des forfaits fiscaux à partir de 2011. La perte prochaine de ce privilège ne provoque toutefois pas un exode massif de multimillionnaires.
Après la décision du peuple zurichois de février 2009 de supprimer les forfaits fiscaux, les 208 bénéficiaires de ce privilège dans le canton doivent choisir: rester à Zurich et payer plus d'impôts ou partir vers d'autres cantons offrant toujours des forfaits.
Dans les mois qui ont suivi le vote des Zurichois, une bonne douzaine de riches étrangers habitant le canton ont fait leurs valises. Ils sont partis sous des cieux qui leur sont fiscalement plus favorables.
Mais depuis le début de 2010, presque plus aucun départ n'a été annoncé. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par l'ATS en ville de Zurich et dans les communes zurichoises accueillant le plus de grosses fortunes étrangères.
Un départ en ville de ZurichEn ville de Zurich, par exemple, on compte 60 étrangers au bénéfice de forfaits fiscaux. Tous y sont encore domiciliés. Seul le Russe Viktor Vekselberg a annoncé son départ il y a quelques semaines.
L'Allemand Theo Müller (produits laitiers Müller) avait menacé de quitter Erlenbach après la votation de février 2009. Il n'a toujours pas déménagé.
A Küsnacht, Herrliberg, Zollikon, Horgen et Stäfa, les riches étrangers semblent s'être intégrés. Un seul départ et un décès ont été enregistrés par les administrations fiscales de ces communes.
Attendre 2011Les personnes bénéficiant de forfaits ont jusqu'à la fin de l'année 2010 pour s'annoncer partant, souligne Adrian Hug, chef des services fiscaux du canton. Certains se donnent peut-être encore un peu de temps avant de déménager. Il faut attendre 2011 pour faire le bilan définitif.
Peuvent bénéficier d'un forfait fiscal les étrangers qui n'ont pas de revenus en Suisse. Le montant du forfait est d'au moins cinq fois la valeur locative du domicile. Zurich est le seul canton à avoir aboli les forfaits.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS