Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'intégration aux programmes européens d'éducation, de formation et de jeunesse s'intensifie. La Fondation ch pour la collaboration confédérale, a annoncé lundi avoir reçu 245 projets permettant à quelque 6300 personnes de profiter de ces programmes.

La Fondation ch, basée à Soleure, gère depuis 2011 la participation suisse. L'année dernière, 223 projets avaient déjà permis à plus de 6000 personnes de se rendre dans un autre pays européen pour acquérir de l'expérience.

Dans le détail, l'appel à propositions 2012 a débouché sur 224 projets qui bénéficient de soutiens financiers pour 10,25 millions d'euros (12,3 millions de francs). S'y ajoutent 21 projets conduits avec des pays non membres de l'Union européenne, soutenus à hauteur de 0,4 million de francs.

Erasmus, mais pas seulement

Les personnes concernées pourront ainsi suivre une formation ou un perfectionnement ou encore s'engager comme volontaires dans un autre pays européen. La plupart des projets proviennent de hautes écoles (4000 personnes concernées), et s'inscrivent généralement dans le cadre du programme européen Erasmus.

Mais la démarche touche aussi des enseignants du primaire et du secondaire (280 personnes), le domaine de la formation professionnelle (700) ou celui de la formation des adultes (370), ainsi que des participants à des projets de volontariat, de politique jeunesse et autres (950).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS