Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Formation et recherche: les sénateurs pour 395 millions en plus

Le PLR Ruedi Noser (ZH) a plaidé pour augmenter les crédits alloués aux EPF. Elles toucheront 160 millions de francs de plus, soit 10,34 milliards entre 2017 et 2020 (archives).

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

(sda-ats)

La formation, la recherche et l'innovation devraient bénéficier de 26,4 milliards de francs pour 2017 à 2020. Le Conseil des Etats veut rallonger de 395 millions les crédits proposés par le Conseil fédéral et votés par le National. Apprentissage et EPF sont concernés.

Après 100 millions supplémentaires pour la formation professionnelle lundi, le Conseil des Etats veut aussi rallonger les crédits pour les écoles polytechniques fédérales. Elles sont le coeur et l'élite du système de recherche et d'innovation de la Suisse, selon le PLR zurichois Ruedi Noser.

395 millions de plus

Il est donc justifié de leur attribuer 160 millions de plus que ce que prévoyait le gouvernement et le Conseil national. Au total, elles devraient recevoir 10,34 milliards pour la période 2017-2020, a estimé la majorité.

Les cordons de la bourse devraient aussi être déliés dans d'autres domaines. Les universités et les hautes écoles spécialisées (HES) devraient disposer, dans la perspective de la relève scientifique, de 95 millions supplémentaires. Les universités devraient recevoir 2,8 milliards, et les HES 2,19 milliards.

Les établissements de recherche d'importance nationale devraient eux bénéficier de 422 millions, soit 40 millions de plus. Au total, les rallonges voulues par les sénateurs se montent à 395 millions de francs.

FNS à 4 milliards

Dans plusieurs domaines, la Chambre des cantons a suivi celle du peuple et le projet du Conseil fédéral: le Fonds national suisse (FNS) pourra compter sur 4,15 milliards de francs. La commission pour la technologie et l'innovation obtient 946,2 millions. Le montant prévu pour la coopération internationale dans le domaine de la recherche et de l'innovation atteint 761,3 millions.

Une minorité de gauche a tenté à plusieurs reprises d'augmenter d'autres plafonds prévus par le Conseil fédéral, sans succès. La formation continue se voit ainsi gratifiée de 25,7 millions. Une enveloppe de 101,9 millions est prévue pour les contributions allouées aux cantons pour les bourses et prêts.

Le dossier repasse au National, qui s'en saisira jeudi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.