Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sauber a annoncé jeudi qu'elle renonçait à son partenariat avec Honda, qui devait lui fournir son moteur à compter de la prochaine saison.

L'écurie suisse a décidé de rompre de manière anticipée le contrat avec le constructeur japonais notamment en raison des difficultés du motoriste cette saison avec McLaren.

"Le partenariat technologique entre l'équipe Sauber et Honda, qui devait débuter à partir de 2018, n'est plus à l'ordre du jour", indique Sauber dans un communiqué, précisant qu'elle dévoilera "prochainement" le nom de son futur équipementier. L'écurie basée à Hinwill est actuellement équipée de moteurs Ferrari, un bloc propulseur datant de la saison 2016.

Cette rupture de contrat est aussi une conséquence de l'arrivée récente de Frédéric Vasseur à la tête de Sauber. "C'est vraiment malheureux que nous devions annuler une collaboration prévue avec Honda à ce stade", commente justement le Français, cité dans le communiqué. "Cependant, cette décision a été prise pour des raisons stratégiques et avec à l'esprit l'intérêt de Sauber F1 Team et de son avenir."

Honda risque désormais de ne plus avoir d'équipe sous contrat lors de la saison 2018, car McLaren tente de trouver une alternative pour rompre à son tour un contrat qui court encore sur plusieurs saisons.

ATS