Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Automobilisme - Adrian Sutil a été condamné mardi à 18 mois de prison avec sursis et 200 000 euros d'amende à Munich pour coups et blessures aggravés sur un actionnaire de l'écurie Lotus Renault.
L'Allemand de 29 ans a été reconnu coupable d'avoir blessé au cou l'homme d'affaires luxembourgeois Eric Lux le 17 avril 2011 à Shanghai (Chine). L'ancien pilote de Force India devra verser l'amende à huit organisations déclarées d'utilité publique, a décidé le tribunal.
Au premier jour de son procès, lundi, il avait présenté des excuses. "Je suis terriblement désolé, je n'ai pas souhaité ce qui est arrivé", avait-il déclaré. Devant le tribunal, il avait expliqué avoir essayé à plusieurs reprises de présenter ses excuses au blessé, sans succès. Il avait également soutenu que son geste, ce soir-là, était involontaire. Absent au moment de ces déclarations, Eric Lux, ensuite, ne l'avait pas contredit. "J'aurais souhaité qu'il vienne au Luxembourg pour me rencontrer et présenter ses excuses personnellement. Un coup de téléphone, ça ne suffit pas", avait-il expliqué.
Une rixe avait éclaté entre Sutil et Lux dans une boîte de nuit réputée de Shanghai après le Grand Prix de Chine, où l'Allemand était venu célébrer la victoire inattendue de son ami Lewis Hamilton (McLaren) au terme d'une course exceptionnelle. Sutil avait blessé Lux à la gorge avec une coupe à champagne avant de quitter les lieux, accompagné de Hamilton. La blessure de 9 cm de long avait nécessité 24 points de suture.

ATS