Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le e-Prix de Long Beach n'a pas souri à Sébastien Buemi. Classé 16e à trois tours, le Vaudois a perdu la tête du championnat.

La victoire est revenue au Brésilien Lucas di Grassi (ABT Schaeffler), lequel a devancé de 0''787 la Venturi du Français Stéphane Sarrazin. L'Allemand Daniel Abt, coéquipier de di Grassi, a complété le podium à 1''685. Di Grassi est le nouveau leader du championnat, avec un petit point d'avance sur Buemi, auteur du meilleur tour en course.

Qualifié en 8e position seulement, le Vaudois a tenté un retour, mais cela s'est mal passé après un accrochage avec le Néerlandais Robin Frijns (Andretti). Buemi a été pénalisé d'un drive through, et il a de plus ensuite été forcé à un arrêt supplémentaire en raison des dégâts occasionnés à sa monoplace.

La Suissesse Simona de Silvestro (Andretti) a réussi pour la première fois à marquer des points. Elle a en effet pris la 9e place de la course, à 10''505.

Le prochain e-Prix aura lieu à Paris le 23 avril.

ATS