Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Avant le grand objectif constitué par les 24 Heures du Mans (17/18 jun), Sébastien Buemi a du pain sur la planche. Samedi et dimanche, le Vaudois disputera deux courses de formule E à Berlin.

A mi-saison, soit après six des douze épreuves de la saison III de formule électrique, Sébastien Buemi (Renault e.dams) se trouve en position favorable pour empocher un deuxième titre consécutif. Ses cinq victoires lui ont permis de creuser un écart assez confortable de 43 points sur son éternel rival brésilien Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler Audi).

Si les six premiers e-Prix ont été courus sur autant de tracés différents, la deuxième moitié de la saison propose un challenge différent, avec trois fois deux courses sur un même circuit: Berlin tout d'abord ce week-end, avant le déplacement outre-Atlantique pour les manches prévues à New York (15/16 juillet) et à Montréal (29/30 juillet).

Berlin est au programme pour la troisième année consécutive du championnat. Mais les véhicules électriques découvriront ce week-end un nouveau circuit, tracé sur l'ancien aéroport de Tempelhof, d'une longueur de 2,03 km et avec 10 virages. Afin de forcer les équipes à calculer l'énergie des bolides de manière très précise pour les deux jours, la course dominicale sera plus longue de deux tours que celle de samedi.

S'il parvient encore à renforcer sa place de leader dans la capitale allemande, Buemi pourra se rendre au Mans l'esprit tranquille. Dans la Sarthe, le pilote suisse, également leader du Mondial en endurance (WEC), a une revanche à prendre sur le sort. Personne n'a oublié la terrible malchance qui a accablé son équipage l'an passé, leur Toyota rendant l'âme à cinq minutes de la fin alors que la victoire semblait acquise...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS