Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le titre s'éloigne pour Sébastien Buemi en formule E. Le Vaudois a finalement été disqualifié du premier e-Prix de Montréal et compte 18 points de retard sur le leader avant l'ultime épreuve ce soir.

Buemi, 4e de la course après une superbe remontée - parti de la 12e position après une pénalité, et 16e après un tour -, se retrouve désormais à 18 points de son rival Lucas di Grassi (Abt Schäffler Audi). Le Brésilien, auteur de la pole et vainqueur de la course, a pleinement profité des déboires du Suisse pour prendre une option sur le titre. Son avance lui permettra de gérer sa course en soirée (départ à 22h00, heure suisse).

La disqualification de Buemi a été prononcée en raison du poids trop léger de sa deuxième voiture. Le Vaudois avait perdu gros dès les essais. Victime d'une grosse sortie de route, il avait endommagé l'une de ses voitures, dont la batterie a dû être changée. Conséquence: dix places de pénalité sur la grille de départ.

Malgré son 2e temps en super-pole, derrière Lucas di Grassi, le pilote suisse devait donc s'élancer en 12e position. Il était pris dans une touchette au 1er tour et devait effectuer son premier relais avec une voiture "inconduisible", comme il l'a dit à la radio.

Pour avoir une chance d'obtenir un deuxième titre consécutif, Buemi devra gagner, et si possible aussi décrocher la pole. Mais il lui faudra aussi espérer que di Grassi connaisse des ennuis.

ATS