Toute l'actu en bref

Sébastien Buemi (Renault e.dams) a remporté haut la main le e-Prix de Monaco. Le pilote suisse a devancé son adversaire brésilien Lucas Di Grassi (Abt Schaeffler Audi).

Parti de la pole position, qu'il a pu conquérir pour la première fois de la saison, le pilote suisse a mené la course d'un bout à l'autre. Il a résisté avec maîtrise à la pression mise derrière lui par Di Grassi, qui était très proche de lui dans les derniers tours.

"Pour être franc, nous n'avions pas beaucoup de marge aujourd'hui. J'ai fini avec la batterie presque à zéro. Lucas était rapide derrière", a expliqué le Suisse. "Je suis très content de gagner encore ici. Monaco, c'est la course qu'il faut remporter, et où il faut s'élancer de la pole: on a atteint les deux objectifs."

Buemi a ainsi obtenu la 10e victoire de sa carrière en formule E, ce qui constitue un record. Il reste aussi le seul pilote à figurer au palmarès du e-Prix de Monaco, qu'il avait gagné en 2015 mais qui ne figurait pas au calendrier la saison dernière.

Grâce à cette victoire, sa quatrième de la saison en cinq épreuves, le Vaudois consolide sa place de leader du championnat. Il a en plus inscrit les trois points supplémentaires alloués à l'auteur de la pole position. Buemi possède 104 points, contre 89 pour Di Grassi.

La prochaine épreuve aura lieu dès samedi prochain, cette fois dans les rues de Paris.

ATS

 Toute l'actu en bref