Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Isabelle Forrer et Anouk Vergé-Dépré ont presque créé l'exploit dans leur 3e match de poule à Rio. Les Suissesses ont été dominées 21-13 22-24 15-12 par les favorites américaines Walsh Jennings/Ross.

Affronter Kerri Walsh en beachvolley, c'est un peu comme se retrouver face à Serena Williams en Grand Chelem. La Californienne de 37 ans est un mythe du beachvolley. Lorsqu'elle jouait avec son ancienne partenaire Misty May, les deux femmes ont été nommées "plus grande équipe de tous les temps". Désormais avec April Ross, Kerri Walsh espère bien décrocher son quatrième titre olympique consécutif. Aux Jeux, Kerri Walsh n'a tout simplement jamais connu la défaite.

Forrer et Vergé-Dépré ont peut-être eu trop de respect face à la légende de leur sport. Le premier set s'est conclu sur une démonstration américaine et un sec 21-13 en 17 minutes. La Saint-Galloise et la Vaudoise ont attendu la deuxième manche pour chasser leurs angoisses. Peut-être se sont-elles rappelé qu'à Moscou, lors d'un tournoi du Grand Chelem fin mai, elles avaient poussé les Américaines dans leurs derniers retranchements lors d'un set initial perdu 31-29! Enfin dans leur match, les Suissesses ont commencé à placer leurs attaques et à faire douter les Américaines pour finalement enlever le set 24-22. Pour Walsh, il s'agissait du deuxième set perdu lors de JO.

Prendre un set à cette équipe américaine dans la fraîcheur de la nuit carioca correspondait à une petite victoire. Dans le set décisif, Isabelle Forrer a haussé le niveau en défense et Anouk Vergé-Dépré a continué son excellent travail au bloc. En avance dès l'entame du set, la paire suisse a vu les Américaines reprendre l'avantage 10-9. Et pour aller chercher une balle, Isabelle Forrer s'est fait mal à la nuque. Mais c'est certainement le service manqué de Vergé-Dépré à 12-11 en faveur des Américaines qui a décidé du sort de la partie.

Les Suissesses ne sont pas encore qualifiées pour les huitièmes de finales et il faudra faire partie des meilleures troisièmes ou passer par un match de barrage pour avoir le droit de continuer. Ce qui est sûr, c'est que les deux femmes le méritent.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS