Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les randonnées demandent une grande prudence et de la retenue en Valais. Le danger d'avalanche est actuellement fort (4 sur une échelle de 5) dans presque tout le canton, a averti jeudi l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches. Quatre skieurs hors piste ont été pris dans une coulée au-dessus de Verbier.

De grandes accumulations très fragiles de neige soufflée se constituent avec la neige fraîche et le vent fort. Les amateurs de sports d'hiver, même tout seuls, peuvent très facilement déclencher des avalanches.

Il faut s'attendre à des coulées spontanées de petite à moyenne taille. Des avalanches peuvent entraîner la neige ancienne fragile par endroits et atteindre une grande taille de manière isolée.

Skieurs pris au piège

Cinq "freeriders" ont été pris au piège vers 12h00 sur le domaine skiable de Verbier, a indiqué la police. Ils dévalaient la pente hors des pistes balisées et sans détecteurs. Quatre skieurs sont parvenus à se dégager par leurs propres moyens, alors que la cinquième, une Française de 17 ans, a été retrouvée par les secouristes et les chiens, avant d'être héliportée à l'hôpital de Sion.

Partout ailleurs dans les Alpes et l'Arc jurassien, sauf au Tessin, le danger est marqué (3 sur 5). Concernant le Jura, une mise en garde est publiée uniquement lorsque le danger atteint le niveau 3 ou plus. Ce cas de figure n'arrive en règle générale que 5 jours par hiver, dit l'institut.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS