Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selon le Seco, "l'industrie manufacturière, qui connaît une embellie remarquable depuis le printemps 2017, est le principal moteur de la croissance. Les exportations de marchandises ont progressé en conséquence". Ce secteur a ainsi affiché une hausse de 1,5%.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

L'économie suisse a fortement accéléré au 2e trimestre. Le produit intérieur brut a crû de 0,7% par rapport au trimestre précédent. Le Secrétariat d'Etat à l'économie revoit dans la foulée à la hausse la croissance du 1er trimestre à 1,0%, contre 0,6% précédemment.

Sur un an, la croissance conjoncturelle se révèle tout aussi solide, le produit intérieur brut de la Suisse, progressant de 3,4% entre avril et juin, après une expansion de 2,9% de janvier à fin mars (chiffre révisé en hausse), a indiqué jeudi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Le PIB helvétique s'est placé dans le haut de fourchette des prévisions des économistes consultés par AWP, qui anticipaient une croissance de 0,5% à 0,7% sur un trimestre. Sur un an, l'accélération a même dépassé les attentes qui visaient une hausse entre de 2,4% à 2,6%.

Les services du conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann ont estimé que "l'industrie suisse (est) en pleine croissance", le PIB ayant affiché "pour le cinquième trimestre consécutif une expansion supérieure à la moyenne", a indiqué le Seco.

Embellie remarquable pour l'industrie

Selon ce dernier, "l'industrie manufacturière, qui connaît une embellie remarquable depuis le printemps 2017, est le principal moteur de la croissance. Les exportations de marchandises ont progressé en conséquence". Ce secteur a ainsi affiché une hausse de 1,5%.

La consommation des ménages, l'un des moteurs de croissance de l'économie suisse, est par contre toujours à la peine, affichant une progression sur un trimestre de seulement 0,3%, après 0,4% au premier trimestre. Les exportations ont par contre nettement accéléré à 2,6%, contre +0,6% en début d'année.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS