Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les usagers des transports publics suisses débourseront en moyenne 5,9% de plus dès le 12 décembre, au lieu des 6,4% prévus. Les prix des billets et abonnements de parcours augmenteront moins qu'annoncé. Mais ceux des abonnements demi-tarif et général des CFF connaîtront une forte hausse.
Chez les CFF, l'abonnement demi-tarif passera comme prévu à 165 francs pour un an (+10%), 300 francs pour deux ans (+20%) et 400 pour trois ans (+14%). L'abonnement général (AG) coûtera en moyenne 6,7% plus cher. Un adulte devra débourser 3300 francs en 2e classe (+6,5%) et 5150 francs en 1ère (+6,2%).
Le prix d'un AG senior augmentera de 8,5% en 2e classe et de 8,1% en 1ère. Celui de l'abonnement pour les handicapés, les enfants ou les familles reste inchangé.
Les CFF vont devoir renoncer à environ 11 millions de recettes supplémentaires par an après l'accord entre l'Union des transports publics (UTP) et le surveillant des prix sur des hausses de tarifs moins élevées. Ils estiment que "cet argent va manquer".
Monsieur Prix a obtenu une hausse de tarifs moins forte que prévu pour les billets et abonnements de parcours. Ceux-ci coûteront 2,4% plus cher au lieu des 3,4% annoncés en janvier.
Les cartes journalières "normales" des CFF coûteront en moyenne 6,6% de plus. Le prix des cartes journalières pour les communes augmentera de 15%, mais ce type de billet pourra toujours être utilisé toute la journée.
L'UTP et l'ex-régie fédérale voulaient que ces sésames soient valables seulement dès 09h00 en semaine.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS