Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Les cancers de l'estomac ont augmenté de 66% chez les Américains blancs de 25 à 39 ans au cours des trois dernières décennies. Au même moment, l'incidence de cette maladie diminuait nettement dans tous les autres groupes de la population, selon une étude publiée mardi.
Les chercheurs de l'Institut national américain du cancer (NCI) ont analysé les statistiques de nouveaux cas de cancer du bas de l'estomac de 1977 à 2006. Ce type de tumeur peut résulter d'une infection chronique par la bactérie helicobacter pylori, également responsable d'ulcère de l'estomac. Cette bactérie colonise 50% des estomacs humains.
Au total, 39'003 cas de cancer de l'estomac de ce type ont été détectés sur cette période grâce à ce programme de surveillance, qui couvre environ 26% de la population américaine, dont 734 jeunes adultes blancs, précise cette recherche parue dans le "Journal of the American Medical Association" (JAMA) daté du 5 mai.
Mais l'incidence de ce cancer au sein de ce groupe est passée de 0,54 pour 100'000 en 1977 à un pour 100'000 en 2006, soit un accroissement de 66%.
Dans tous les autres groupes de la population, l'incidence des cancers de l'estomac a très nettement baissé ces 30 dernières années: de 32% pour l'ensemble des Blancs, de 30,6% pour les Noirs et de 34,2% dans les autres groupes ethniques. Par tranche d'âge, le recul a atteint 35,3% chez les 60-84 ans et 23% parmi les 40-59 ans.
"L'incidence des cancers gastriques a diminué régulièrement ces 50 dernières années dans de nombreux pays", écrivent les auteurs de cette recherche. Ce recul est attribué à une meilleure hygiène alimentaire et à des techniques de conservation des aliments plus efficaces, ce qui a réduit le risque d'infection par la bactérie hélicobacter pylori.
"Cependant, ces tendances pourraient masquer des différences spécifiques d'âge", ajoutent ces chercheurs. En outre, cette baisse d'ensemble des cancers de l'estomac contraste avec l'accroissement des cancers du cardia, l'orifice oesophagien de l'estomac, qui pourrait être lié à l'obésité et aux reflux gastriques dans l'oesophage, soulignent-ils.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS