Toute l'actu en bref

La ville de Montreux sous la neige fraîchement tombée samedi.

KEYSTONE/CYRIL ZINGARO

(sda-ats)

Depuis vendredi matin, le versant nord des Alpes a été couvert par endroits d'un demi-mètre de neige en 24 heures. Le Bas-Valais et les Préalpes bernoises ont été particulièrement touchés. A Grindelwald (BE), MétéoSuisse a mesuré 48 centimètres de neige fraîche.

A Wengen, non loin de là, la légendaire descente du Lauberhorn a été annulée samedi en raison des fortes chutes de neige. Les organisateurs n'ont pas réussi à déblayer à temps les pistes, sans cesse recouvertes d'une nouvelle couche.

Près d'un demi-mètre de neige fraîche est tombé depuis vendredi sur la station de l'Oberland bernois. Et comme le vent est venu encore compliquer la tâche des organisateurs, ceux-ci n'ont eu d'autre choix que d'annuler la course.

Le Bas-Valais n'a pas été épargné: la station de mesure de Planachaux près de Champéry, à 1870 mètres, a enregistré samedi 48 centimètres de neige fraîche. Cette quantité devait encore augmenter, puisqu'il continuait de neiger sur la région en journée.

Le Haut-Valais était moins touché, a expliqué Météosuisse à l'ats, avec seulement 10 à 25 centimètres tombés depuis vendredi. Ainsi, Zermatt (VS) a été couvert de 8 centimètres, Saas Fee (VS) de 14 centimètres.

Mercure sous zéro

Les météorologues s'attendent à ce que les 10 à 20 centimètres qui recouvrent la Plaine doublent jusqu'à dimanche. Et comme les températures resteront négatives, cette couche devrait persister un moment.

Au Tessin, à part au nord du canton, l'hiver reste bien loin. Pour un mois de janvier, les températures sont presque clémentes avec 4 à 6 degrés, invitant la population à flâner le long des rives du lac de Lugano et du lac Majeur.

ATS

 Toute l'actu en bref