Navigation

Fréquentation record pour la Foire du livre de Leipzig

Ce contenu a été publié le 16 mars 2014 - 16:18
(Keystone-ATS)

Le Salon du livre de Leipzig s'est terminé dimanche après avoir attiré 175'000 visiteurs en quatre jours, selon les organisateurs. La Suisse en était l'hôte d'honneur et pas moins de 80 auteurs germanophones y ont fait le déplacement.

L'Association des libraires et éditeurs alémaniques et romanches (SBVV) tire un bilan positif de la présence helvétique à cet événement. "Un grand succès public", a résumé Marianne Sax, présidente de la SBVV). Outre la Suisse, 41 autres pays étaient présents à Leipzig, soit un total de 2200 exposants.

Sous l'enseigne "Auftritt Schweiz", des auteurs et des éditeurs suisses se sont exposés dans un stand commun et lors des 150 événements organisés dans toute la ville de Leipzig. Une rencontre-débat entre l'architecte Peter Zumthor et le réalisateur allemand Wim Wenders a constitué un point fort des festivités, selon le communiqué d'"Aufritt Schweiz" publié dimanche.

Le conseiller fédéral Alain Berset, responsable du Département de l'intérieur, a participé jeudi à l'ouverture du Salon. Il y a prononcé un discours vantant "la diversité culturelle suisse et notre démocratie semi-directe qui donne le pouvoir au peuple de prendre des décisions sur des questions de fond, ce qui déroute parfois les Européens", une allusion au vote du 9 février sur l'immigration.

Le Salon s'est clos dimanche avec une représentation à guichets fermés de la pièce de Friedrich Dürrenmatt "Les Physiciens" par la troupe du "Schauspielhaus" de Zurich. Un hommage à la lutte suisse et un match de slam entre l'Allemagne et la Suisse, remporté par le slameur bernois Christoph Simon, ont ravi le public, indique encore le communiqué.

La SBVV assumait la direction du projet "Auftritt Schweiz". Pro Helvetia, Présence Suisse et Suisse tourisme en étaient les principaux soutiens.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article