Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

François appelle au respect des "droits" des indigènes

Le pape François s'est exprimé mardi devant les édiles du Chili

KEYSTONE/EPA ANSA/LUCA ZENNARO

(sda-ats)

Le pape a appelé mardi au respect des "droits" et de la "culture" des peuples autochtones dans son premier discours devant les autorités du Chili. François a aussi fait acte de contrition face aux actes de pédophilie recensés au sein du clergé chilien.

Il faut "écouter" les peuples autochtones, "souvent oubliés et dont les droits ont besoin d'être pris en compte et la culture protégée, pour que ne se perde pas une partie de l'identité et de la richesse de cette nation", a plaidé le pape. Le Saint-Père n'a pas nommément cité les indigènes chiliens "Mapuche" qu'il doit rencontrer mercredi.

François a aussi exprimé ses sentiments face aux actes de pédophilie perpétrés par des membres du clergé de ce pays d'Amérique latine. "Je ne peux m'empêcher de manifester la douleur et la honte que je ressens face au mal irréparable fait à des enfants par des ministres de l'Eglise", a-t-il dit. Il a dit souhaiter un engagement de l'Eglise "pour que cela ne se reproduise pas".

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.