Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux des trois auteurs présumés des violences d'Amiens ont été jugés vendredi en comparution immédiate. Les deux hommes, âgés de 20 et 25 ans, ont été condamnés à dix et huit mois de prison avec sursis. Ils étaient accusés notamment d'avoir mis le feu à des poubelles.

Un troisième auteur présumé, accusé d'avoir appelé à la violence, a demandé davantage de temps pour préparer sa défense. Agé de 27 ans, il a été placé en détention provisoire, a-t-on appris de source judiciaire.

Cinq interpellations

Les trois hommes faisaient partie des cinq interpellés jeudi par la police après les émeutes qui se sont déroulées dans la nuit de lundi à mardi dans la préfecture de la Somme. Ces arrestations ne concernaient pas les "meneurs", qui devraient être arrêtés dans les prochains jours, a précisé le procureur adjoint de la ville.

De premiers incidents s'étaient produits dimanche dans le quartier d'Amiens-Nord après un contrôle policier d'une dizaine de jeunes réunis pour rendre hommage à l'un de leurs camarades tué dans un accident de scooter.

La situation s'est embrasée lundi soir quand les policiers, confrontés à une centaine de jeunes émeutiers, ont essuyé des tirs de chevrotine et des jets de projectiles. Dix-sept policiers ont été blessés et trois bâtiments publics, dont une école et un centre sportif, ont été incendiés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS