Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Strasbourg - Vingt-sept tombes du cimetière juif de Wolfisheim en Alsace (est) ont été profanées, selon une source judiciaire à Strasbourg. Les faits ont eu lieu entre dimanche et mercredi, a-t-elle ajouté. La gendarmerie a précisé que les stèles avaient été renversées.
Le ou les profanateurs ont renversé "les tombes les plus anciennes dressées verticalement avec des pierres assez faciles à faire tomber", a expliqué un responsable de la communauté juive de Wolfisheim, Jean Hermann. Un autre responsable de la communauté juive du Bas-Rhin a indiqué qu'il n'y avait aucune revendication ni inscription.
Les gendarmes et la police de Strasbourg étaient présents en fin d'après-midi au cimetière situé à moins de dix kilomètres du centre de Strasbourg. En janvier, une trentaine de tombes du cimetière juif du quartier Cronenbourg de Strasbourg avaient été profanées avec des tag de croix gammées le jour du 65e anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS