Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

France: apéros géants inquiètent les autorités

Paris - Le gouvernement français a été contraint de se pencher sur le phénomène des "apéros géants", rassemblements de milliers de personnes conviées via Facebook et finissant souvent en beuverie. La mort jeudi d'un homme de 21 ans a suscité des appels à interdire ces manifestations.
Ce jeune maçon est mort après un "apéro géant" qui avait réuni 9000 personnes à Nantes, dans l'ouest du pays. Selon le procureur, il avait 2,40 grammes d'alcool dans le sang, ce qui veut dire qu'il avait consommé lors de ce rassemblement présenté comme festif et convivial 10 à 15 verres d'alcool fort.
Le jeune homme, également pompier volontaire, avait voulu descendre sur la rampe de l'escalier d'un pont. Mais il a basculé dans le vide et fait une chute de 5 mètres. Il s'agit du premier accident mortel de ce type depuis la multiplication ces six derniers mois des "apéro géants", lancés sur le réseau social Facebook.
Les réactions se sont multipliées vendredi pour demander des mesures pour contrôler ce phénomène qui a essaimé dans de nombreuses villes de France, et dont le mode d'organisation rend très difficile l'établissement des responsabilités.
Le député-maire socialiste de Nantes Jean-Marc Ayrault a appelé à "casser la spirale" de ces rassemblements alcoolisés où les jeunes "viennent pour se défoncer".
Interpellé, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a annoncé qu'il convoquait pour la semaine semaine prochaine "une réunion de travail sur les apéros géants".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.